En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs Cliquer Ici

J'accepte

bannière LIFE STEMMA

Le Monastère de Solan, partenaire d'un projet LIFE CLIMAT financé par l'Union Européenne

"LIFE STEMMA ATHOS" (Gestion stratégique de l'environnement au Mont Athos face aux changements climatiques)

Tout au long du projet, vous pourrez suivre son évolution sur le site officiel du programme LIFE STEMMA, site bilingue anglais et grec.

On nous l'a dit… on ne cesse de nous le dire… et la réalité le confirme: il va faire de plus en plus chaud et de plus en plus sec ! Les "changements climatiques" sont là et leur impact sur notre quotidien va aller croissant.

En Grèce, et au Mont Athos en particulier, les incendies liés à la sécheresse font, chaque année, des ravages.  Or les moines vivent essentiellement des ressources provenant des forêts qui couvrent l'ensemble de la péninsule et la valeur inestimable du Mont Athos en tant que site naturel est aussi étroitement liée à leur survie.

Pour mettre en place une meilleure gestion de ce précieux patrimoine forestier face aux effets des changements climatiques, la Sainte Communauté du Mont Athos, qui représente les 20 grands monastères, a déposé en 2019 une demande de financement à l'Union Européenne, dans le cadre des projets LIFE. Elle s'est adjoint comme partenaires l'Université Démocrite de Thrace, qui approfondira les questions scientifiques qui se posent, ainsi que le Monastère de Solan et l'Association des Amis de Solan. Le partenariat du Monastère et de notre Association dans le programme s'inscrit dans la continuité des actions menées en faveur de la biodiversité dans le cadre de Natura 2000 ainsi que de toute la démarche agroécologique entreprise sur les sols cultivés du domaine de Solan depuis maintenant plus de 25 ans.

Ce projet de grande envergure a été approuvé par la Commission Européenne au début de l'année 2020 et a effectivement démarré depuis la fin de l'année 2020.

Que va-t-il se passer à Solan?

  • Premièrement, nous allons définir les actions qui seront appliquées sur le domaine du monastère pour affronter au mieux les changements climatiques, sans perdre de vue que la partie du domaine qui jouxte le Valat de Solan est classée "site Natura 2000", ce qui implique certaines contraintes à respecter.
  • Nous allons pouvoir intensifier le travail déjà entrepris sur la châtaigneraie. Les activités seront de trois types : renforcer la présence de châtaigniers par de nouvelles plantations dans la parcelle existante, créer une nouvelle parcelle de châtaigniers qui servira de « réserve » et lutter contre la maladie du châtaignier.
  • Nous allons travailler également sur la gestion et la réhabilitation de certaines zones boisées où le risque d'incendies de forêts est plus élevé, surtout des parcelles plantées de chênes ou envahies de broussailles. Il s'agira là d'éclaircir et d'élaguer.
  • Le projet prévoit également de développer des zones d'agroforesterie, qui créent, au sein des parcelles de forêts, des espaces plus ouverts très utiles pour ralentir les feux de forêts et permettre une lutte plus efficace contre les départs d'incendies. Nous allons aussi bénéficier de la plantation de haies en bordure des terres agricoles qui vont renforcer la biodiversité, protéger les sols de l'érosion, produire des fruits ou des plantes médicinales, etc.
  • Et pour finir, ce projet va nous permettre de construire un système de collecte d'eau de pluie. L'eau récoltée pourra servir à plusieurs usages, à la fois pour lutter contre les incendies de forêts et pour irriguer les terres cultivées.

Bien sûr, il y aura aussi différentes actions de communication à mettre en place : un site internet dédié au projet, un livre d'art sur les arbres monumentaux présents au Mont Athos et à Solan, la préparation d'une exposition, l'organisation de séminaires, autant de choses qui permettront de partager tout le savoir faire acquis au cours du projet, mais ça, ce sera pour plus tard !

Pour suivre l'évolution du projet, vous pouvez accéder aux nouvelles ici :

Présentation du projet