En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs Cliquer Ici

J'accepte
search

SAINT IGNACE D'ANTIOCHE

3,00 €
TTC

Les Pères de l’Église

Saint Ignace d'Antioche, Archimandrite Cyrille Argenti,  14,5 x 20,7 cm, 39 p. brochure agrafée.

Vous pouvez télécharger gratuitement la version numérique du texte de l'émission en cliquant ici.

©Radio Dialogue 2007

Quantité
Derniers articles en stock

La Croix n’est pas du tout pour saint Ignace un signe de ralliement qui serait en quelque sorte caractéristique du parti des chrétiens, opposant une société dite chrétienne ;i d’autres sociétés. Trop souvent, la Croix est apparue et apparaît aujourd’hui — de cette façon-là. La Croix, pour saint Ignace, est l’événement déterminant de sa propre vie, c’est à dire que sa chair est crucifiée. C'est la phrase même de saint Paul : « Crucifié avec le Christ pour ressusciter avec Lui. » Tout ce qu’il y a de mauvais dans le vieil homme, tout ce qu’il y a d’égoïste, de possessif, doit mourir en moi, cloué à la Croix du Christ pour que ma vraie vie soit la vie du Ressuscité.

Ce texte est adapté d'une émission radiophonique du Père Cyrille Argenti, diffusée sur Radio-Dialogue, radio œcuménique marseillaise dont il fut l’un des fondateurs. (Copyright : Radio-Dialogue)

l2cyr308
1 Article