En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs Cliquer Ici

J'accepte

LA THÉOLOGIE RUSSE AU DÉBUT DU XX° SIÈCLE

3,80 €
TTC

Éléments de doctrine chrétienne

La théologie russe au début du XX° siècle, Archimandrite Placide DESEILLE, 14,5 x 20,7 cm, 26 p. brochure agrafée.

Quantité
Derniers articles en stock

  • Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12 Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12
  • L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur. L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur.

La pensée orthodoxe russe, à ce moment de son histoire, a eu le mérite de rompre avec l’influence de la scolastique occidentale pour retourner à la vision synthétique des Pères de l’Église, où les divers aspects du dogme chrétien étaient organiquement liés. L’attente d’un monde de justice et de beauté, si caractéristique de l’intelligentsia du XIX e siècle, perdait son caractère millénariste ; elle n’était plus l’aspiration à une ère nouvelle du christianisme, l’ère du Saint-Esprit, mais elle redevenait conforme à l’espérance chrétienne du retour du Christ et de la fin des temps, où Dieu serait tout en tous.

l1pla311
2 Produits