En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs Cliquer Ici

J'accepte

HOMÉLIES SUR LES ÉVANGILES DES DIMANCHES ET JOURS DE FÊTE

36,00 €
TTC

Homélies sur les Évangiles des dimanches et jours de fête, saint Nicolas Vélimirovitch, traduit du serbe par Lioubomir Mihailovitch, 15,5 x 22,5 cm, 680 p., broché

Collection «Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle»


Quantité
Derniers articles en stock

  • Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12 Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12
  • L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur. L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur.

Ce volume rassemble soixante homélies de saint Nicolas Vélimirovitch ( 1881 -1956) pour les trois cycles liturgiques majeurs de l’année liturgique : de la Nativité, de Pâques et de la Pentecôte (avec tous les dimanches «après» la fête).
Ces homélies, qui commentent l'évangile du jour, se proposent d’expliquer en détail le contenu du texte. Toujours cependant, elles commencent par des considérations générales en rapport avec le thème principal, qui pourraient suffire à constituer le sermon si l’auteur cherchait seulement à tirer un enseignement spirituel de l’épisode relaté. Ces introductions donnent lieu à des considérations plus personnelles, où l’on reconnaît le style lyrique très caractéristique de celui que l’on a surnommé «le Chrysostome serbe». Mais la suite est toujours une explication soigneuse, menée pas à pas, de la péricope évangélique. Mgr Nicolas y combine harmonieusement les deux types d’exégèse que connaît la tradition patristique et orthodoxe : d'une part, il s’attache beaucoup à la littéralité du texte, à sa forme, à son contenu historique, au contexte social et religieux, à la psychologie des acteurs ; d’autre part, il voit dans les récits évangéliques des allégories et des symboles, et dégage leur sens moral et spirituel.
On retrouve dans ces commentaires, malgré l’obligation de coller à un texte déjà bien connu, la capacité géniale qu’a l’évêque Nicolas d’avoir une approche sans cesse nouvelle et originale tout en préservant un contenu parfaitement traditionnel. C’est pourquoi ses homélies, bien qu'elles portent sur des textes souvent répétés et souvent commentés, ne donnent jamais une impression de redite, de déjà lu ou de déjà entendu, mais renouvellent, d'une manière vivante et souvent inattendue, notre approche de l’Évangile.

l1spi23
1 Article