En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs Cliquer Ici

J'accepte

LETTRES SPIRITUELLES

26,00 €
TTC

Lettres spirituelles, L'Ancien Joseph l'Hésychaste, 15,5 x 22,5 cm, 284 p., broché.

Ce recueil regroupe 81 lettres à des moines et fidèles à propos de la prière, de la vie monastique, de l'ascèse, et dans lesquelles il propose des conseils spirituels concrets, ainsi qu'un traité de vie spirituelle sous forme d'une lettre à un hésychaste.

Quantité
Derniers articles en stock

  • Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12 Pour être le plus équitable possible, nous avons choisi de facturer les frais de livraison en fonction du poids de la commande. Avant de valider votre commande, vous aurez la possibilité d'estimer vos frais de livraison. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions aux 04.66.82.99.12
  • L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur. L’acheteur a le droit de rétractation pendant un délai de 14 jours. Au cas où le client voudrait se rétracter, il est tenu de nous retourner les produits non ouverts, en état de revente. Ce retour se fait aux risques de l’acheteur.

L'Ancien Joseph l'Hésychaste (1898-1959) est l'une des figures majeures de la spiritualité orthodoxe au XXe siècle. Il fut, au Mont-Athos, le principal restaurateur du mode de vie hésychaste, en particulier de la «prière de Jésus». Ses disciples peu nombreux, mais remarquables ont, après sa mort, répandu, par leur activité et leur rayonnement, son enseignement et sa pratique dans tout le Mont-Athos, puis dans toute la Grèce, à Chypre jusqu'en Amérique du Nord. Un ouvrage précédent a fait connaître aux lecteurs francophones sa vie et son enseignement. Le présent ouvrage, célèbre dans l'ensemble du monde orthodoxe et déjà traduit en de nombreuses langues, contient l'essentiel de son œuvre écrite : quatre-vingt-une lettres, destinées à des moines et à des fidèles vivant dans le monde, et une longue lettre adressée à un ermite hésychaste, constituant un petit traité de vie spirituelle.
Vrai père spirituel, l'Ancien Joseph savait s'adresser à chacun en fonction de ses conditions de vie, de son propre état intérieur et de ses propres besoins. Dans ces Lettres qui traitent de tous les aspects de la vie spirituelle et contiennent une multitude de conseils pratiques, chaque lecteur pourra aussi trouver une nourriture adaptée à sa propre situation et proportionnée à son désir de progresser dans «la vie en Christ».

« Mon seul désir est de voir tous les miens, mère, frères, et leurs enfants, devenir des enfants de Dieu. Qu’ils deviennent tous un sacrifice divin, agréable au Dieu Saint. Oh ! Mais les passions, le manque de discernement, l’obscurcissement de l’âme ne permettent pas à l’esprit de se soulever ne serait-ce qu’un peu vers les Cieux, pour percevoir ce qui convient au salut de leurs âmes. Mais je ne me plains pas, car le reste du monde est bien pire encore.
Je me dis en moi-même : « Tous ces frères sont des anges par rapport aux autres. Que Dieu soit loué, puisque l’amour divin vous unit tous, et que le Christ est au milieu de vous. Et là où se trouve le Christ, se trouvent aussi les bénédictions de la vie éternelle comme de la vie présente. C’est pour cela que Celui qui est la seule Vérité a dit : “Cherchez d’abord le Royaume de Dieu, et je vous donnerai de surcroît toutes les choses transitoires (Mt 6, 33).” Et II a dit aussi : “A quoi sert à l’homme de gagner le monde s’il reste en-dehors du Paradis ? (Mt 16, 26).”
Qui donc, attendant de telles bénédictions, ne mépriserait pas toutes les moqueries, calomnies, et insultes du monde, toutes les injustices et iniquités des hommes pervers, aussi bien que toutes les tentations et afflictions des démons sans pitié, pour être jugé digne de cette joie céleste ? »
Ah ! qui donc sera à côté de moi pour entendre mes prières, les gémissements de mon cœur et pour voir les larmes que je verse pour mes frères ? Toute la nuit, je prie et je crie : « Seigneur sauve Tes serviteurs, ou efface-moi aussi du livre de la Vie, je ne veux pas aller au Paradis sans eux ! »

Lettre 38

l1spi20
2 Produits